MÉMORIAL DES OFFICIERS DE MARINE

 

 

 

  BOYER de BOUILLANE Charles, Marie, Camille

Naissance : 03/02/1885 à Valence (Drôme)
Entré en service : 01/10/1902
Origine : École navale

  Informations relatives au décès

Grade : Capitaine de frégate de réserve
Affectation : Marine Dunkerque
Fonction : Passager du dragueur Émile-Deschamps
Date : 04/06/1940     Age : 55 ans
Lieu : Mer du Nord

  Références :

Registre de l'état civil de la chancellerie du consulat général de France à Londres (1941).
Certificat EMG / 1 du 28 février 1942 (état nominatif des pertes du 13 juin 1940).
Extrait N°79 des minutes des actes de décès de Paris (9è).
Voir le site internet de l'Espace traditions de l'École navale
(http://ecole.nav.traditions.free.fr/officiers_boyerdebouillane_charles.htm)


  MORT POUR LA FRANCE EN OPÉRATIONS

  Circonstances du décès

Dragueur Émile-Deschamps :
Commandant : EV 1 Tellier,
Passagers : CF Boyer de Bouillane, CF Micheau, LV Garnuchot, EV1 Guérineau, EV2 Monaque, IM2 Aufray, OE2 Lissilour.

Le baliseur Émile-Deschamps fut réquisitionné comme dragueur auxiliaire et affecté au secteur de Dunkerque. Jusqu'en mai 1940, il n'eut guère d'activités car il tenait mal la mer et il n'était pas démagnétisé. Le 28 mai, à la suite des Britanniques, le commandement français décida d'évacuer Dunkerque encerclé par l'ennemi.
Du 1er au 2 juin, l'Émile-Deschamps effectua une première rotation sur l'Angleterre pour y transférer des prisonniers allemands. Le 3 juin, il fut chargé d'embarquer près de 500 passagers, parmi lesquels se trouvaient beaucoup des rescapés de bâtiments coulés dans les parages de Dunkerque. Échoué, il attendit la marée sous les obus puis, vers 20 h 30, il se trouva à flot et put accoster. Malgré leur impatience, les passagers embarquèrent en bon ordre grâce à l'attitude énergique du CF Micheau, rescapé du contre-torpilleur Jaguar qui avait été torpillé le 22 mai.
Le navire appareilla à 22 heures et le lendemain à l'aube, il fit route vers Ramsgate sous une brume épaisse, en ligne de file derrière le dragueur HMS Albury qui transportait lui aussi de nombreux passagers.
A 6 h 20, à environ 6 milles de North Foreland, il sauta sur une mine et sombra en quelques secondes. Il n'y eut qu'une centaine de rescapés, dont le médecin de Marine Hervé Cras, plus connu sous le pseudonyme de Jacques Mordal.

           Avancement

05/10/1905    Asp. 1
05/10/1907    EV 1
10/07/1931    CC
29/07/1916    LV
31/05/1940    CF

        Brevets, Certificats

1910   Torpilleur
1917   Certificat de TSF

        Commandements

    Néant

           Affectations

1902-1904   Vaisseau Borda    École navale / Brest
1904-1905   Croiseur Duguay-Trouin    École d\'application des enseignes de vaisseau
1905-1907   Croiseur cuirassé Gueydon    Escadre d\'Extrême-Orient
1907   Croiseur D'Entrecasteaux    Division navale d\'Extrême-Orient
1907   Contre-torpilleur Javeline    Flottille des contre torpilleurs / Rochefort
1907-1908   Contre-torpilleur Carabine    Escadre de la Méditerranée / Toulon
1908-1909   Croiseur cuirassé Jules Michelet    Escadre de la Méditerranée / Toulon
1909-1910   Croiseur Amiral Cécille    Division des Écoles / Toulon
1910-1912   Sous-marins    Toulon
1913-1916   Torpilleur d'escadre Chasseur    Toulon
1917   Service TSF de la 2e RM    Station de Basse-Lande, Bouaye
07/10/1923   Quitte le service actif   
   -------------------   
1939-1940   Service Transmissions    Marine Dunkerque


  Autres informations

En 1907, l'enseigne de vaisseau Boyer de Bouillane a reçu la Médaille du Maroc.

Par décret du 3 avril 1918, le lieutenant de vaisseau Boyer de Bouillane a été nommé chevalier de la Légion d'honneur.

En 1939, le capitaine de corvette Boyer de Bouillane a été rappelé au service comme chef du service Transmissions de Marine Dunkerque.

Par ordre 490 FMN1 du 31 mai 1940, il a reçu la citation suivante à l'ordre de l'Armée :
"Officier supérieur de grande valeur, s'est dépensé sans compter depuis le début des hostilités. S'est efforcé avec ténacité, sans se soucier des bombardements violents et fréquents, de rétablir les liaisons de commandement."
Cette citation comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.


Date de mise à jour de la fiche :  01/01/2013


Précédent      dans la même période       Suivant